On trouve plusieurs minéraux différents selon les zones de la province. A Terre-Neuve on produit du zinc, du cuivre et de l’or au centre de l’ile, de l’or à Baie Verte, de la pyrophyllite dans l’ouest de la péninsule d’Avalon, du gypse dans le sud-ouest. Au Labrador on retrouve d’importantes exploitations de fer dans l’ouest de la région vers Labrador City et Wabush avec les compagnies Wabush Mines et Iron Ore Company of Canada (IOC), et l’exploitation de Voisey’s Bay plus au nord-est. On produit aussi de l’antimoine, de la dolomite, de la baryte, du nickel, du cobalt, de la craie, de l’ardoise…

Mine à Labrador City - photo BBA

Mine à Labrador City – photo BBA

La région d’exploitation minière la plus prometteuse est celle de Voisey’s Bay. En 1993, on y découvre de fortes concentrations de nickel, de cuivre et de cobalt, ce qui provoque un regain d’activités d’exploration dans la région et, en janvier 1996, on annonce la découverte d’une nouvelle réserve, deux fois plus importante que la première. Si les prévisions se concrétisent, Voisey’s Bay stimulera l’économie de la province encore plus que le mégaprojet Hibernia en créant les emplois dont elle a tant besoin. L’entreprise Vale Newfoundland and Labrador Ltd’s qui exploite le site de Voisey’s Bay a investi plus de 2 milliards de dollars pour construire des infrastructures et installations portuaires à Long Harbour pour transformer et traiter son nickel.

L’exploitation minière est un secteur important de l’économie de la province, il emploie environ 4000 personnes. Le College of North Atlantic (CNA) offre un programme de technicien minier, et l’université Memorial compte 17000 étudiants dans ses programmes relatifs aux sciences de la terre, l’ingénierie et les affaires.

Tous les envois de minéraux ont totalisé 3,8 milliards de dollars en 2010. Les politiques minières de la province sont classées, en 2010-2011, au 13e rang mondial selon l’enquête menée par l’institut Fraser.

En vrac

IOC met en place un plan de développement en trois phases. Ce plan consiste à améliorer le matériel existant et construire de nouvelles structures. Il devrait créer entre 700 et 800 emplois durant la construction et une centaine une fois que tous ces nouveaux outils seront opérationnels.

Anaconda Mining inc. a commencé l’exploitation d’or à la mine de Pine Cove à Baie Verte. Dans la péninsule de Baie Verte, Rambler Metals and Mining PLC continue d’explorer des concessions de minerai y compris la mine d’or et de cuivre Ming Mine.

Au centre de Terre-Neuve, on retrouve la mine de cuivre et zinc de The Teck Duck Pond. On retrouve aussi  près de Glenwood, l’entreprise Beaver Brook Antimony Mine Inc. qui exploite la seule mine d’antimoine en Amérique du Nord.

L’entreprise Canada Fluorspar Inc. essaye de relancer les mines de fluorine situées dans la péninsule de Burin.

Labrador Iron Mines Holding projette d’exploiter du minerai de fer dans le nord-ouest du Labrador.

Tata Steel Minerals Canada ltd projette de relancer l’ancien site d’IOC au Québec et de se fournir en minerai à Terre-Neuve-et-Labrador.

Dans la province, on retrouve 12 producteurs exploitants miniers, 8 qui sont en développement et 3 mines inactives.

Les mines en cours d’exploitation sont :

  • Atlantic Barite Limited;
  • Anaconda Mining inc.;
  • Atlantic Minerals Limited;
  • Tech Duck Pond Operations;
  • Beaver Brook Antimony Mine Inc.;
  • Galen Gypsum Mines Limited;
  • Hi-Point Industries (1991) Limited;
  • Hurley Slate Works Company Inc.,
  • Iron Ore Company;
  • Vale Inco Newfoundland & Labrador Limited;
  • Wabush Mines Limited
  • Newfoundland Pyrophyllite

Les mines en développement sont :

  • Canada Fluorspar (NL) Inc.;
  • Continental Stone Limited;
  • Hi-Point Industries (1991) Limited (Gander Bay);
  • Labrador Iron Mines Holdings Limited;
  • New Millenium Capital Corp.;
  • Peat Resources Ltd.;
  • Rambler Metals and Mining PLC
  • Tata Steel Minerals Canada Ltd.
  • Vale Newfoundland and Labrador Limited

Les mines inactives sont :

  • Shabogamo Mining & Exploration Limited;
  • Terra Nova Granite (2007) Inc.;
  • Torngait Ujaganniavingit Corporation;

La province offre encore des possibilités d’exploration au Labrador (minerai de fer, uranium, métaux rares) et à Terre-Neuve dans le centre et le sud-ouest de l’ile (or, métaux de base, nickel).

Pour plus d’information :

Le site Internet du gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador fournit une information complète sur l’industrie.  Vous y trouverez entre autres un aperçu de l’industrie  (Industry Overview), une revue annuelle de l’industrie et une section Nouvelles.

 Source :

  • “The Economy 2011: standing strong”, Government of Newfoundland and Labrador
  • www.thecanadianencyclopedia.com