En 2006, RDÉE TNL, en appui avec RDÉE Canada, décide d’introduire un nouvel outil dans son coffre. Le processus de la roue du développement économique communautaire.

Le développement économique communautaire est une approche globale (économique, sociale et culturelle ainsi que le développement des ressources humaines) de développement durable des collectivités. Il conjugue quatre dimensions :

  • Dimension locale : la mise en valeur des ressources locales sur un territoire donné ou d’une communauté d’appartenance, dans le cadre d’un processus de renforcement des capacités communautaires et d’une démarche partenariale où les principales composantes de la communauté s’engagent (notamment le secteur associatif, gouvernements municipaux, secteur privé, institutions publiques locales). Une démarche qui invite également la mise à contribution de ressources externes en fonction de la communauté (les gouvernements provinciaux/territoriaux, fédéral et organismes nationaux).
  • Dimension sociale : politique et culturelle : le développement économique, social et culturel ainsi que le développement des ressources humaines d’un territoire ou d’une communauté d’appartenance (notamment l’emploi, le logement, la formation, la santé et les services sociaux) et l’appropriation par la population résidente ou la communauté d’appartenance de son devenir économique et social (empowerment et gouvernance locale).
  • Dimension communautaire : la communauté en tant qu’espace du « vivre ensemble » et le secteur associatif en tant que dispositif premier à sa vitalité.
  • Dimension économique : le déploiement d’un ensemble d’activités économiques de production, de vente de biens et de services.

Pour plus d’information, consultez :