Création d’une nouvelle identité, thématique marque commune inter-provinciales : Bienvenus à l’Expédition 51o.

Les trois partenaires Destination Labrador, le Réseau de développement économique et d’employabilité (RDÉE TNL) et Tourisme Côte-Nord ont lancé  une nouvelle image de marque commune aux routes touristiques interprovinciales 389-500-510 et l’extrémité Est de la 138.

La création de l’Expédition 51o est l’aboutissement d’une année de partenariat dirigé par le comité d’orientation à l’effet de trouver la meilleure conception de l’identité et de la thématique.
Les partenaires au projet interprovincial ont recherché et testé sur leur marché une série de propositions de marques et thématiques communes aux routes touristiques interprovinciales 389-500-510 et l’extrémité Est de la 138. Target Marketing & Communication fut choisie parmi plusieurs autres firmes à la suite d’un appel d’offres. En septembre 2017, le comité d’orientation a organisé une tournée de familiarisation, une étude de marché et des groupes de discussion pour recommander l’identité de marque retenue :

‘’Nous sommes très contents avec le rapport de recommandation’’, a dit la présidente de Destination Labrador, Madame Ange Gilley. ‘’Cela s’intègre bien au plan de développement de Destination Labrador et donne réellement vie à l’offre touristique du Labrador. L’identité renforce également l’image de marque provinciale de Terre-Neuve-et-Labrador et mobilise un partenariat passionnant dans le marché avec Tourisme Côte-Nord, notre voisin provincial au Québec’’.

Le gouvernement du Canada a investi 15 750 $ dans ce projet grâce au Programme de développement des entreprises (PDE) de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA).
« Cet investissement éclairé dans notre industrie touristique favorise la création d’occasions pour les exploitants afin qu’ils développent des attractions de qualité, en plus d’en faire la promotion, qui amènent davantage de visiteurs dans notre région et créent de bons emplois pour la classe moyenne », affirme Yvonne Jones, députée fédérale de Labrador, représentant l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de l’APECA. « Cette initiative est un merveilleux exemple des avantages et du pouvoir de la collaboration entre les provinces, les collectivités et les intervenants en tourisme. »

Pour Mario Leblanc, Directeur général de Tourisme Côte-Nord, ce partenariat permettra de belles opportunités pour le développement et la promotion de l’industrie touristique des deux régions : « La région touristique de la Côte-Nord est réellement heureuse de pouvoir offrir aux visiteurs, avec le Labrador, un circuit en boucle qui couvre l’ensemble de son territoire. Un territoire unique, authentique et accueillant qui attirera sans aucun doute la clientèle Européenne et du Nord-Est de l’Amérique qui recherche ce type de circuit. »
Tourisme-Côte Nord avec son partenaire le Ministère du Tourisme du Québec a investi 25,000$ dans le projet.

Pour la directrice générale du RDÉE TNL, Carolina Herrera, le produit final de tous ces efforts est un motif de fierté pour tous les partenaires qui y ont contribué. « J’espère que le RDÉE TNL pourra profiter de cette expérience pour mener à bien d’autres projets et contribuer ainsi à la prospérité des communautés francophones dans la province ».
« Expédition 51° est un nouveau projet intéressant qui soutiendra le produit touristique le long des routes du Québec et du Labrador. Ce circuit attirera les voyageurs en quête d’aventure et d’expériences réelles, authentiques et enrichissantes – un voyage inégalé – dans le Nord-du-Québec et à travers le Labrador. Grâce à la collaboration avec nos voisins et les acteurs du tourisme, ce projet permettra la promotion et le développement accrus d’attractions de qualité qui amèneront un plus grand nombre de visiteurs vers la région. »
– L’honorable Christopher Mitchelmore, ministre du Tourisme, de la Culture, de l’Industrie et de l’Innovation

Le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador a investi 10 916 $ dans ce projet par l’entremise du Fonds de développement régional du ministère du Tourisme, de la Culture, de l’Industrie et de l’Innovation. Tous nos remerciements pour leur soutien à l’Agence de promotion économique du Canada Atlantique, à Tourism, Culture, Industry and Innovation, au Ministère du Tourisme du Québec, au Gateway Labrador et Nunacor Development Corporation.

Offre d’emploi: Coordinateur(trice) des Communications

Le Réseau de développement économique et d’employabilité
de Terre-Neuve-et-Labrador inc. (RDÉE TNL) recherche :

Coordonnateur(trice) des communications

Le RDÉE TNL est un OBNL de développement économique qui contribue à la prospérité des communautés francophones de la province à travers ses différents secteurs d’activité : emploi, entrepreneuriat, immigration et tourisme.

FONCTIONS PRINCIPALES :

  • Mettre en œuvre la stratégie de communication de l’organisme ;
  • En collaboration avec l’équipe, concevoir les plans de communication pour les secteurs d’activité ;
  • Déployer les initiatives de promotion de nos activités
  • Produire et diffuser les communications officielles ;
  • Encadrer la réalisation du rapport annuel ;
  • Coordonner les événements spéciaux (lancement, gala, conférence de presse, etc.);
  • Réviser tout document officiel ;
  • Gérer et mettre à jour le site internet www.rdeeTNL.ca;
  • Gérer les comptes de médias sociaux ;
  • Consolider ou établir des partenariats avec les intervenants régionaux, provinciaux et nationaux du domaine des médias et des communications ;
  • Collaborer avec les responsables des communications de nos partenaires régionaux, provinciaux et nationaux.

 

PROFIL RECHERCHÉ :

  • Baccalauréat en communication publique, relations publiques, journalisme ou autre formation/expérience pertinente pour ce poste ;
  • Trois à cinq ans d’expérience pertinente (Communication, Journalisme ou Publicité) ;
  • Excellentes habiletés relationnelles et organisationnelles ;
  • Expérience de travail dans le domaine du développement économique communautaire (DÉC) est un atout ;
  • Toute autre combinaison d’expérience de travail jugée pertinente au poste sera prise en considération.

 

 

EXIGENCES DU POSTE :

  • Excellente maîtrise du français et très bonne connaissance de l’anglais ;
  • Excellente capacité de rédaction
  • Excellentes connaissances en informatique (Suite Office, Photoshop, InDesign, Canva) ;
  • Excellente capacité d’organisation et respect des échéanciers
  • Très bonne connaissance des médias sociaux ;
  • Très bonne connaissance en photographie ;
  • Expérience en organisation d’événements est un atout.

 

CONDITIONS DE TRAVAIL :

  • La langue de travail est le français mais l’anglais est indispensable ;
  • Le lieu de travail est au siège social à St. John’s ;
  • Semaine de 37,5 heures avec un horaire variable ;
  • Plusieurs déplacements terrestres et aériens selon les exigences du poste ;
  • Posséder un permis de conduire est un atout ;
  • La personne embauchée doit avoir le droit légal de travailler au Canada ;

 

ÉCHELLE SALARIALE : 40 000 $ à 45 000 $ sur une base annuelle, selon expérience et qualification.  L’organisme offre de bons avantages sociaux : plan d’assurance collective, contributions à un REÉR, stationnement gratuit, congés fériés et congés de l’employeur.

DURÉE DU CONTRAT : illimitée

Les personnes intéressées doivent nous faire parvenir leur curriculum vitae ainsi qu’une lettre de motivation en français à l’adresse suivante emploi@rdeetnl.ca.

 

Toute candidature devra être envoyée au plus tard le lundi 9 juillet à 17h00 HAT (heure avancée de Terre-Neuve). Pour toute information complémentaire sur le poste, et uniquement à ces fins, vous pouvez contacter France Bélanger au (709) 726-5976 ou à info@rdeetnl.ca.  IMPORTANT : Les CV et lettres de motivation envoyés à cette adresse ne seront pas pris en compte.

Sites Web : www.rdeeTNL.ca et www.exploreTNL.ca

Prenez note : Nous communiquerons uniquement avec les personnes dont les candidatures sont retenues pour entrevue.

 

L’ouest du Labrador suspendu à une grève

 

La grève fut votée à 90% le 26 mars dernier par les 1,500 employés et membres de l’unité 5795 de l’USW (United Steelworkers), dont 1,300 à Labrador City et 200 à Sept-Îles.

Les négociations entre la compagnie minière IOC et le syndicat des travailleurs ont échoué sur deux points : L’augmentation salariale de 2,4% sur les cinq prochaines années jugée insuffisante et la proportion de 6% de personnels temporaires que le syndicat refuse, exigeant que tous les employés bénéficient des mêmes traitements de la convention collective.

La grève continue. Autant la communauté avait soutenu la décision de faire grève, autant elle s’inquiète des conséquences trop dommageables sur les conditions économiques générales.

La compagnie IOC durcit sa position en mettant en chômage tous ses employés à Sept-Îles n’ayant plus de minerai à transporter par train et par bateau. La compagnie a annoncé l’arrêt du programme de subvention communautaire (Community Investment program) ainsi que l’arrêt de la couverture médicale des employés en grève.

Toutes les entreprises de tous les secteurs d’activité ressentent une baisse importante de leurs revenus. Comme le disait Colin Vardy, l’ancien maire de Wabush, nous sommes une ville à un cheval (One horse town), pour dire combien toute l’économie de l’ouest du Labrador est fortement dépendante de l’unique mine en activité.

La chambre de commerce a réuni tous ses membres lundi 7 mars et a adressé une lettre à la compagnie IOC ainsi qu’au syndicat les exhortant à reprendre les négociations pour trouver un compromis qui mettrait fin à la dépression économique qui touche durement toute la communauté.

Les petites et moyennes entreprises sont les plus touchées n’ayant pas assez de ressources financières pour résister. On commence à noter des départs de travailleurs qualifiés vers d’autres provinces, notamment en Alberta, l’industrie pétrolière se remet à recruter.

Tout le monde redoute que la grève dure tout l’été, ce qui pourrait accélérer les départs de travailleurs et par suite de leurs familles.

La mine Scully que la compagnie TACORA devait redémarrer cet été est plus que jamais d’un intérêt vital pour notre région. Cette grève aura-t-elle une influence sur ce projet?

Personne n’ose avancer un pronostic, on ne peut qu’espérer une reprise du travail dans les prochains jours ou semaines.

Mustapha Fezoui

Offre d’emploi: AGENT(E) EN IMMIGRATION ÉCONOMIQUE

Le RDÉE TNL est un OSBL de développement économique qui contribue à la prospérité des communautés francophones de la province à travers différents secteurs d’activités : emploi, entrepreneuriat, immigration et tourisme.

FONCTIONS PRINCIPALES 

Offrir des services directs et indirects reliés à l’employabilité des nouveaux arrivants francophones. Ces services incluent des séances d’information et de sensibilisation aux employeurs complétées par des activités de type mentorat ainsi que du réseautage entre nouveaux arrivants et employeurs.

RESPONSABILITÉS

  • Sensibiliser les employeurs de la province aux avantages de l’immigration
  • Organiser et participer à des activités de ralliement de la communauté
  • Développer le programme de mentorat pour les candidats issus de l’immigration
  • Organiser et participer à des occasions de réseautage pour rapprocher chercheurs d’emploi et employeurs
  • Promouvoir nos services

COMPÉTENCES REQUISES ET CONNAISSANCES ESSENTIELLES :

  • Bilinguisme : la langue de travail est le français mais la maîtrise de l’anglais est indispensable
  • Excellentes aptitudes en relations publiques, réseautage et développement d’affaires
  • Très bonne connaissance de l’environnement économique et du monde de l’entrepreneuriat
  • Expérience en ressources humaines souhaitée et gestion d’entreprise considérée un atout

 FORMATION SOUHAITÉE

  • Minimum baccalauréat en Ressources humaines et/ou en commerce
  • Minimum 2-3 ans d’expérience dans le domaine ou un domaine semblable

 AUTRES CRITÈRES DE SÉLECTION / COMMENTAIRES :

 Le lieu de travail : St. John’s, Terre-Neuve-et-Labrador

  • Disposé(e) à se déplacer selon les exigences du poste (régional, provincial, et national)
  • Avoir le droit légal de travailler au Canada
  • Posséder un permis de conduire valide

ÉCHELLE SALARIALE : 40 000 – 47 000 $ sur une base annuelle, selon expérience et qualification plus de très bons avantages sociaux.

DATE D’ENTRÉE EN FONCTION : dès que possible

Les personnes intéressées doivent faire parvenir leur curriculum vitae ainsi qu’une lettre d’accompagnement présentant leurs motivations pour le poste en français à l’adresse : emploi@rdeetnl.ca

Toute candidature devra être envoyée au plus tard le vendredi 29 juin 2018, 17h00 HAT (heure avancée de Terre-Neuve). Pour toute information complémentaire sur le poste, et uniquement à ces fins, vous pouvez contacter France Bélanger au (709) 726-5976 ou à info@rdeetnl.ca

Sites Web : rdeeTNL.ca et exploreTNL.ca

Prenez note: Nous communiquerons seulement avec les personnes dont les candidatures seront retenues pour une entrevue.