ExploreTNL au Salon Aventures et Plein Air de Montréal

Les 7 et 8 avril dernier, ExploreTNL était à Montréal pour participer à la 3ème édition du salon Aventures et Plein Air. Ce salon, unique au Québec, réunit sous un même toit plus de 250 exposants et permet aux visiteurs de magasiner les plus récents équipements de camping, les vêtements de plein air, les sports de pagaie, la plongée sous-marine et bien sûr, de planifier leurs prochaines vacances dans les meilleures destinations de tourisme d’aventure.

 

Cette année, notre agente de développement touristique, Aurore Lambert, était accompagnée de nos partenaires Marine Atlantic, Parc national du Gros-Morne et Destination Labrador pour représenter et promouvoir la province de Terre-Neuve-et-Labrador. Pendant ces deux jours très achalandés (18 600 personnes au total), de nombreux visiteurs se sont arrêtés à notre kiosque, curieux d’en apprendre plus sur la province la plus à l’est du Canada. Beaucoup sont venus afin d’obtenir davantage d’informations pour un voyage déjà planifié (que ce soit en 2018 ou 2019) ou en réflexion, tandis que d’autres, plutôt attirés par les photos et le matériel promotionnel, ont été surpris de découvrir toute la panoplie d’activités extérieures qu’offre notre coin de pays. Ultimement, tous ont pu découvrir les attraits nombreux de Terre-Neuve-et-Labrador en termes d’activités extérieures et repartir avec de la documentation et de précieux conseils.

 

Au niveau des demandes reçues, elles concernaient principalement : comment venir dans la province, la meilleure période pour visiter, les coûts et horaires des traversiers, la durée du séjour, les choses à faire sur les côtes est et ouest, le parc national du Gros-Morne et notamment la randonnée de Western Brook Pond, l’état de la route au Labrador et les lieux pour camper. D’ailleurs, l’itinéraire développé conjointement par nos partenaires Go Western Newfoundland et Destination Labrador et présenté p. 120-121 de notre guide touristique, a reçu beaucoup d’intérêt des visiteurs, tous surpris de découvrir l’avancement des travaux de pavage sur les routes 500 et 510.

 

Au final, les 400 exemplaires de notre guide touristique en français ont été écoulés dès le milieu de la 2ème journée, et les signets en français, les cartes postales anglais et français, les cartes routières et les horaires et tarifs des traversiers ont été très appréciés des visiteurs.

 

Vous aussi, vous envisagez de venir nous visiter ou vous êtes simplement curieux? N’hésitez pas à commander un exemplaire de notre guide touristique en français, c’est gratuit et ça arrive directement dans votre boite aux lettres! Pour commander, visiter www.exploretnl.ca.

 

L’environnement est devenu une priorité pour cette communauté francophone

Il y a trois communautés francophones sur la Péninsule de Port au Port. Une de ces communautés est Cap St. George. À la suite d’une augmentation du prix des déchets ménager, la municipalité de Cap St. George est devenue un exemple à suivre pour les autres communautés en matière de bonnes pratiques environnementales dont elle est désormais responsable. C’est bonnes pratiques représentent une économie réelle pour la collectivité!

Cela fait maintenant 5 ans que la municipalité a commencé un programme de recyclage et de compostage. Le programme de compostage n’est pas encore aussi bien utilisé que le programme de recyclage. Chaque semaine les résidents de 800 maisons ont le choix de mettre 3 sacs sur le trottoir. Un sac avec le recyclage, un sac de compostage et un sac de déchets. Voici la liste des articles acceptés : l’acier, les boîtes de conserve, les boîtes en aluminium, le papier, le carton, le plastique. Il sera difficile de trouver une autre communauté de cette province qui fait ça. Les travailleurs de la municipalité ramassent les sacs puis ils les trient. La municipalité donne l’argent provenant du recyclage aux écoles telles que l’École Notre Dame du Cap et Our Lady of the Cape School. Pendant les derniers 2 ans, bien que le recyclage ne soit pas obligatoire, c’est plus de 2000$ que la municipalité a donné aux écoles. En 2013, puis aussi en 2015, la municipalité a gagné le prix de collectivité durable.

Le 1 juillet 2018, Western Regional Waste Management, le comité responsable des déchets sur la côte ouest de Terre-Neuve va mettre en place des règlements pour le recyclage. Pour les résidents de Cap St-George, ces changements ne seront pas une surprise. La plupart d’entre eux le font déjà. Les déchets vont pour le moment à St. Georges mais dès le 1èr juillet, ils seront transportés à Norris Arm. Qu’est-ce que ça veut dire? Le prix de déchet va vraiment augmenter. Une solution : réduire la quantité de déchets en utilisant des pratiques plus écologiques. La municipalité a bien réussi la mise en place du programme de recyclage, par conséquent, il ne fait aucun doute que cette dernière réussira à sensibiliser la population à la nouvelle initiative pour le compostage.

Corridor patrimonial, culturel et touristique francophone

Logo-Corridor-V-color

 

Le 20 février dernier, l’honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien, a lancé officiellement le nouveau Corridor patrimonial, culturel et touristique francophone. Ce projet, mené par nos collègues de RDÉE Canada à l’occasion du 150e anniversaire du Canada, visait à créer un site Web mettant en valeur 350 produits patrimoniaux, culturels et touristiques répartis dans chaque province et territoire. En tant qu’organisme chargé du développement touristique francophone à l’échelle de la province, le RDÉE Terre-Neuve-et-Labrador a été un partenaire actif du projet.

 

Avec ce projet, le touriste francophone, qu’il soit canadien ou international, pourra désormais, à partir d’un seul site, corridorcanada.ca, découvrir le Canada à travers des expériences et des produits locaux illustrant notre patrimoine francophone. Il propose aussi aux utilisateurs un système de classification novateur quant au niveau des services en français que le touriste peut s’attendre à recevoir et la possibilité de créer un itinéraire personnalisé à imprimer ou à consulter sur son smartphone. Le corridor sera pleinement opérationnel en français et en anglais, dès le 1er avril 2018.

 

À Terre-Neuve-et-Labrador, on compte deux produits patrimoniaux (la péninsule de Port au Port, berceau de la francophonie à Terre-Neuve, et le lieu historique national de Castle Hill-Plaisance) et sept produits touristiques : Alpacas of Newfoundland, Colonie d’Avalon, le Cupids Legacy Center, le Johnson GeoCenter, le Manuel River Interpretation Center, la réserve écologique de Mistaken Point et O’Brien’s Boat Tours. Tous offrent des services en français sur demande. Pour planifier votre séjour ou pour obtenir plus d’informations sur la province de Terre-Neuve-et-Labrador, visitez http://corridorcanada.ca/province_tax/terre-neuve-et-labrador/.

 

Il est aussi à noter qu’une phase II du projet va bientôt débuter, permettant notamment d’ajouter de nouvelles expériences et produits touristiques, afin de faire vivre le Corridor tout en conservant son haut niveau de qualité.

 

2) Manuel River - MRHIC Building

 

Citations

« Le Corridor est l’un des projets phares que nous avons mis de l’avant pour promouvoir la francophonie canadienne dans le cadre de Canada 150. Il constitue un legs majeur pour les francophones et francophiles du Canada. Ce projet est une reconnaissance sans équivoque du patrimoine francophone de notre pays. Il fait connaître des produits locaux et propose des expériences uniques. C’est aussi une façon novatrice de présenter la francophonie canadienne au reste du monde. »

– L’honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien

 

« Plusieurs pays du globe offrent des circuits touristiques qui ont la faveur des voyageurs. Ce corridor ajoute une expérience unique au monde, en s’articulant autour d’un élément fort de la personnalité canadienne à l’international. La francophonie canadienne, en plus de présenter un objet de fierté, devient un attrait touristique qui saura ravir les visiteurs. Alors que le Canada vient de connaître une année record en matière de tourisme international, j’espère que ce projet incitera encore plus de gens à venir nous visiter pour profiter de tout ce que notre pays a à offrir.»

– L’honorable Bardish Chagger, ministre de la Petite Entreprise et du Tourisme