Contexte

Qui sommes-nous?

Organisme à but non-lucratif, le Réseau de Développement Économique et d’Employabilité de Terre-Neuve-et-Labrador vise à contribuer à la prospérité économique des communautés francophones de la province à travers ses secteurs d’activité : employabilité, entreprenariat, immigration économique, tourisme, programme Hello Bonjour et renforcement des capacités communautaires.

Historique

En 1999, la Fédération des francophones de Terre-Neuve et du Labrador (FFTNL) fut mandatée pour créer le Réseau de Développement Économique et d’Employabilité de Terre-Neuve-et-Labrador (RDÉE TNL).

Le RDÉE TNL constitua dès lors une branche de la FFTNL, et ce pendant près de 10 ans. Ce n’est que depuis le 2 septembre 2008 que le RDÉE TNL est incorporé. Il est devenu le 12e organisme communautaire à rejoindre la communauté francophone de Terre-Neuve-et-Labrador et l’un des rares RDÉEs à travers le Canada à être incorporé.

Dans le passé, nos services devaient impérativement être offerts à un groupe d’individus, d’entreprises ou d’organismes. Depuis le renouvellement de la feuille de route et la signature de notre nouvelle entente 2014-2017, nous sommes à présent autorisés et encouragés à offrir des services individuels.

Vision

Le RDÉE TNL est reconnu par son expertise comme organisme catalyseur dans le développement économique de la province.

Mission

Le RDÉE TNL offre ses services aux communautés afin de renforcer leur vitalité économique.

Valeurs

  • Collaboration : Favoriser les alliances stratégiques ainsi que l’engagement du milieu et des partenaires dans le développement économique.
  • Ouverture d’esprit: Être inclusif et réceptif à la diversité des points de vue.
  • Intégrité: Mener des actions dans un souci de transparence et de respect.
  • Imputabilité: Assumer avec professionnalisme la responsabilité de ses actions et l’atteinte des résultats.
  • Innovation: Démontrer de la créativité afin d’optimiser l’essor économique du milieu.

 Clientèle

La clientèle du RDÉE TNL est constituée de tous ceux pour qui le français est une valeur ajoutée dans le développement économique.

 

Secteurs d’activité

Aujourd’hui, le RDÉE TNL est en mesure d’offrir des services directs à des clients ainsi que de coordonner les initiatives de promotion touristique pour les marchés francophones. Voici un aperçu de nos secteurs d’activité :

  • Employabilité – Aide à la recherche d’emploi 
    • Aide à la rédaction de CV.
    • Aide à la rédaction de lettre de motivation.
    • Aide à la préparation à l’entretien d’embauche.
    • Orientation par rapport au marché de travail de la province.
    • Affichage des offres d’emploi nécessitant des candidats bilingues.
    • Base de données de candidats bilingues pour les employeurs.
  • Entreprenariat – Aide à la création d’entreprise
    • Aide à la rédaction du plan d’affaires.
    • Orientation par rapport aux sources de financement disponibles.
    • Aide au développement de coopératives.
  • Immigration économique
    • Engagement des employeurs : des conseils et de l’appui offerts aux employeurs souhaitant engager des travailleurs immigrants.
    • Développement d’outils de sensibilisation pour les employeurs sur la diversité.
    • Engagement communautaire : activités qui engagent la communauté à établir des liens avec des nouveaux arrivants, à établir des pratiques inclusives et à faciliter la contribution des nouveaux arrivants au Canada.
    • Programme de mentorat.
    • Occasions de réseautage.
  • Tourisme
    • Promotion de Terre-Neuve-et-Labrador comme destination touristique auprès des marchés francophones.
    • Outillage des opérateurs anglophones désirant accueillir des touristes francophones.
    • Développement de produits touristiques Franco-Terre-Neuviens.
  • Programme Hello-Bonjour
    • Visibilité pour les entreprises offrant des services en français.
  • Renforcement capacités communautaires
    • Formation à la gouvernance communautaire.

Nos lacunes

Les secteurs d’employabilité et entreprenariat nécessitent une restructuration.

Déconnexion

De par la réalité économique de la province et la taille de la communauté francophone à TNL, nous avons besoin de repenser nos services pour qu’ils répondent efficacement aux besoins de notre clientèle. La disparité dans les régions francophones impose des initiatives différentes dans chacun de nos trois centres d’action. Cependant, même en gardant en tête cette distinction, nous éprouvons des difficultés à rejoindre la majorité de la population francophone.

En effet, nous avons remarqué une déconnexion entre les services que nous offrons et les besoins des personnes qui pourraient en bénéficier. Même si le facteur communication peut être amélioré, le problème est plus large encore : nous n’avons pas de demande pour les services que nous offrons. Dans une province majoritairement anglophone et présentement en crise économique, la cible francophone à la recherche d’un emploi et/ou désirant se lancer en entrepreneuriat est trop restreinte.

Nous sommes alors amenés à nous demander :

  • Est-ce que nos services sont pertinents dans le contexte économique actuel?
  • Comment pouvons-nous répondre aux véritables besoins de la communauté francophone en matière de développement économique?
  • Quels nouveaux services pourrions-nous mettre en place?
  • Avec quels nouveaux partenaires pourrions-nous travailler?
  • Comment garantir la pertinence du RDÉE TNL de façon durable?

À la recherche d’un plan d’action

Le RDÉE TNL lance donc cet appel d’offres aux consultants et entreprises qui pourraient nous proposer un plan d’action à être mis en place à partir du 1er avril 2018.

Ce livrable se veut un diagnostic de la pertinence de nos services en employabilité et entreprenariat ainsi qu’une recommandation de restructuration faisable et durable dans le temps. Cette recommandation devra être rédigée en français et présenter le coût total selon les tâches proposées. Attention : nous ne cherchons pas une liste des possibilités mais des suggestions spécifiques et justifiées en fonction de notre organisme et de la réalité de la province.

 

 Objectifs de l’exercice

  • Analyser les capacités et expertises internes du RDÉE TNL en matière d’offre de services en employabilité et entrepreneuriat;
  • Analyser avec le RDÉE TNL la demande de services dans les communautés desservies;
  • Identifier les services spécifiques que le RDÉE TNL peut offrir à sa clientèle tout en respectant le mandat de l’organisme;
  • S’assurer que les services qui seront identifiés n’entreront pas en concurrence avec d’autres services gouvernementaux et/ou privés;
  • Déterminer les valeurs ajoutées pour les clients ainsi que les avantages comparatifs qui distinguent l’offre de service du RDÉE TNL;
  • Élaborer la stratégie pour assurer la pérennité de l’offre de services et son adaptation à l’évolution du marché.

Critères d’évaluation

Les propositions des fournisseurs seront évaluées en fonction des critères suivants :

  • Compréhension des besoins de l’organisme.
  • Méthodologie de travail proposée.
  • Faisabilité des propositions.
  • Profil des consultants.
  • Connaissance des communautés francophones de la province.
  • Connaissance de la réalité économique de la province.
  • Connaissance des initiatives en développement économique pour les communautés francophones en situation minoritaire à travers le Canada.
  • Connaissance du fonctionnement des OBNL.

Exigences et modalités

 Ces exigences et modalités s’appliquent au présent appel d’offre. Le fait de présenter une proposition en réponse à cet appel d’offre constitue l’acceptation des exigences et modalités.

Droit de modification

Le demandeur se réserve le droit de modifier l’appel d’offre ou d’ajouter des éléments à son contenu. Dans un tel cas, les soumissionnaires seront avisés.

Dépenses engagées

Les dépenses engagées par le soumissionnaire pour la préparation et la présentation d’une proposition sont assumées en totalité par celui‐ci.

Évaluation des propositions

Les soumissions seront évaluées par un comité d’évaluation formé de représentants du demandeur. Le demandeur se réserve le droit d’accorder un contrat strictement en fonction des propositions soumises ou d’entamer d’autres négociations avec un ou d’autres consultants.

Rejet de propositions

Le comité d’évaluation s’accorde le droit de rejeter toutes les propositions. La soumission la plus basse ne sera pas nécessairement retenue.

Acceptation et entente contractuelle

Le demandeur n’a aucune obligation envers un soumissionnaire avant qu’une entente de service écrite soit signée entre le demandeur et le consultant retenu.

Logistique

Les soumissions devront être envoyées au courriel info@rdeetnl.ca au plus tard le vendredi 9 février 2017.

Les questions seront répondues par écrit et publiée sur notre site Internet http://www.rdeetnl.ca